La ville de Lagny-sur-Marne avait érigé en plein centre ville, en un lieu de très grand passage un monument aux morts de la grande-guerre qui présentait un poilu écrasant un aigle.

En 1940, les armées allemandes victorieuses détruisirent ce monument à coups de pics et pioches. Elles en jetèrent les blocs de pierre obtenus à la Marne proche d’environ 150 mètres. On voit bien encore un bout d'aile écrasée par un brodequin.

Certains débris avaient été reconstitués en 1944, dans les années 80, une opération de curage de la rivière permit de découvrir d’autres subsistants. Le tout a été très correctement mis en place dans un très joli petit jardin, derrière l’abside de l’église paroissiale. L'inauguration eût lieu le 24 mai 1984.