Cette "instruction du bleu" par les anciens est tirée d'un superbe cahier de chants,

écrit et illustré de dessins colorés par le soldat Viard-Crétaz,comme l'encadrement demandait

aux soldats de le faire.

A vingt ans au régiment tu iras malheureusement

A tous tes chefs tu obéiras parfaitement

Tous les dimanches tu travailleras et les jours également

Le samedi tu astiqueras tout ton fourniment

Pour la corvée un balai tu prendras promptement

A dix heures la soupe tu mangeras froidement

Avec fierté tu porteras le numéro de ton régiment

Lorsqu’on te mettra à la boîte, tu iras sans murmurement

Sans te plaindre ta punition tu feras également

Tu tireras la carotte à tes parents pour avoir de l’argent

Avec honneur tu défendras le drapeau du régiment

Tu te promèneras avec les bonnes d’enfants en riant

Les bonnes de café tu fréquenteras en payant

Tu les quitteras en riant seulement

A la cantine tu iras quand tu auras de l’argent

Tu arroseras le bec de ton ancien bien souvent

En le menant à la cantine très poliment

Et tu continueras jusqu’à ce qu’il foute le camp.