Les recherches apportent des informations qui se passent de commentaires.

Le 9 février 1917

Le prisonnier Hubert Henky du 1/3 chasseurs à pied déclare que :

Armand Bourgain du 1/3 chasseurs à pied disparu le 25 septembre 1915 près d’Angres en Artois reçut une balle à l’occiput. Le disparu mourut sur le champ.