Je n’ai plus d’âme,

Je n’ai plus de cœur,

Je n’ai plus de ciel bleu,

Non je n’ai plus d’idéal,

Je n’ai plus qu’os,

Chair et arme – Et la pluie drue

S’acharne sur l’acier du casque.

Jean Giono,  21 septembre 1917