dimanche 31 juillet 2005

Apollinaire

Voici l'acrostiche, fin du 12e poème à Lou, Si je mourais là-bas... L a nuit descend O n y pressent U n long un long destin de sang
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 30 juillet 2005

Le monument du Pont-de-Beauvoisin

Le Pont-de-Beauvoisin nous présente ce monument. Liste de gauche 1914-15 Liste arrière 1915-17 Liste de droite
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 29 juillet 2005

Le monument de Saint-Triviers-de-Courtes

Dans l’Ain, à Saint-Triviers-de-Courtes, le monument se dresse en ville, près d’une jolie place où se tient le marché. Photographies du lundi 25 juillet 2005. Liste 1914-15 à gauche Liste 1916-20 à droite
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 27 juillet 2005

Le monument de Charolles (Saône-&-Loire)

La ville de Charolles (Saône-et-Loire) possède un très beau monument dû au statuaire mâconnais Pierre Morlon. Financé par une souscription publique et la municipalité, le comité d’érection était présidé par Monsieur L. Bernin, le maire de Charolles étant Monsieur P. Gerbe. 149 noms de Charolais sont alignés sur quatre colonnes, gravés dans la pierre calcaire du monument inauguré le 9 juillet 1922. Il est situé dans le centre de la ville sur une jolie place baptisée « Place de la Victoire ». Les... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 26 juillet 2005

Apollinaire

Pour la troisième fois, je vous livre les poèmes qu’un correspondant me communique. Ils ont retenu son attention. Et la mienne, donc ! Un poète dans la forêt Regarde avec indifférence Son revolver au cran d'arrêt, Des roses mourir d'espérance Apollinaire, blessé au bois des Buttes
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 25 juillet 2005

Ballade du soldat fou

Si j’en reviens, honni soit qui mal y pense Mais lui ne reviendra pas Il est demeuré là-bas Auprès du porche aux douves de silence Qu’il reste donc ! Je me passerai de lui Qu’il reste si bon lui semble Une ombre qui lui ressemble Obstinément revient me chercher chaque nuit Roger Cadot
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 24 juillet 2005

Je n'ai plus d'âme

Je n’ai plus d’âme, Je n’ai plus de cœur, Je n’ai plus de ciel bleu, Non je n’ai plus d’idéal, Je n’ai plus qu’os, Chair et arme – Et la pluie drue S’acharne sur l’acier du casque. Jean Giono,  21 septembre 1917
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 23 juillet 2005

Comment on les décore ! (Au 13e BCA.)

Le samedi 20 mars 1915, la lettre d’un officier du 13e bataillon de chasseurs était publiée par « le Démocrate savoisien ». Les noms propres de personnes n’étaient pas identifiables. Lettre d’un officier du 13e bataillon de chasseurs alpins, à un camarade blessé en traitement à Chambéry. 8 mars 1915. Mon cher ami, Nous venons d’assister à la plus impressionnante cérémonie : la remise de la croix de la Légion d’honneur aux capitaines de la Cie., G... et B...(Bonnet) de la T...(Tour), et celle de la Médaille militaire à... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 22 juillet 2005

Le monument de Sennecey-le-Grand (Saône-et-Loire)

La ville de Sennecey-le-Grand, est située en Saône-et-Loire, dans cette Bougogne du Sud si attachante. On y sent le mélange de l’oïl et de l’oc, la tuile plate à croches cède la place à la tuile creuse romaine. Située sur la vielle route Lyon - Chalon, la ville possède un monument aux morts de grande qualité, à son emplacement d’origine et particulièrement entretenu et honoré. Il a été édifié en plein centre, près de la nationale 6, non loin de la mairie, sur la jolie place des Tilleuls au nom évocateur de paix et de... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 21 juillet 2005

Du vin aux soldats – Appel aux viticulteurs savoyards

Voici un texte paru dans le Démocrate savoisien du 2 janvier 15. Cela a l’air sérieux puisque chapeauté par le service agricole de la préfecture. La Savoie, valeureuse autant que belle, suivant l’expression de M. Deschanel, a de nombreux enfants sur le front qui, par leur courage, méritent tous les jours, amplement ces éloges. Ils ont du cœur, et le montrent. Rien n’est plus agréable à nos soldats que les envois du pays. Quel est celui d’entre eux qui, au fond d’une tranchée de l’Argonne, des Vosges ou de Belgique, ne se sentira... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]