Paru dans le Patriote républicain du 10 mars 1915 :

Deux jeunes éclaireurs de France, Emile Prost, 16 ans, fils du commis du Centre au PLM., et Georges Reynal, 14 ans, fils du capitaine du 97e, blessé grièvement, cité à l’ordre du jour et décoré de la Légion d’honneur, partaient jeudi à destination du front. En compagnie des convoyeurs du 11e chasseurs, ils prenaient place dans un wagon à destination de Gérardmer, lorsqu’ils furent arrêtés. Leurs rêves s’écroulent.

Cependant, nos deux braves boy-scouts avaient trouvé le moyen de servir leur patrie. Ayant aperçu dans le wagon, sur le parcours Culoz – Lyon, un individu suspect, ils le surveillèrent et le signalèrent au capitaine de la gare de Lyon. C’était bel et bien un dangereux espion allemand.

Après avoir reçu les félicitations du chef de gare, les deux jeunes éclaireurs regagnèrent Chambéry.