jeudi 5 janvier 2006

Maurice Doublier (1873-1916). - Présentation

Maurice Doublier, né le 18 novembre 1873 à Cloyes (Marne), avait été commis épicier et il avait écrit en 1897 « le Chant du commis épicier » puis en 1900 « la Chanson des arpètes ». Après avoir créé le périodique révolutionnaire « La chanson ouvrière » il animera celui-ci dès 1905. Mobilisé au 91e régiment d’infanterie territorial, d’abord caporal chef d’escouade, son talent lui valut d’être détaché à la coopérative divisionnaire (9e DI.). Ceci ne l’embusqua guère puisqu’il mourut de blessure de guerre le 16 avril 1916... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]