LES SOUPES

La proportion de pain pour les soupes a été établie à 0,050 kilo par homme et par soupe. Ce qui correspond pour quatre hommes à une gamelle individuelle remplie de pain émincé. On peut remplacer ce pain pour quatre hommes par 100 grammes ou deux galettes de pain de guerre. Ces quantités peuvent être, bien entendu, augmentées si les autres aliments sont en moindre proportion.

N° 1. – Soupe grasse (repas complet).

Pour quatre hommes. Temps nécessaire : 1 h. 45.

DENRÉES

DOSAGE RAPIDE

POIDS

Bœuf

4 rations (2 repas)

1 k. 600

Saindoux

2 cuillerées

0 k. 060

Oignons

2 moyens

0 k. 100

Carottes en quartier

1/3 de gamelle (individuelle)

0 k. 200

Choux coupés

1 gamelle comble

0 k. 400

Pommes de terre en quartiers

2 gamelles

2 k.

Sel

1 cuillère comble

0 k. 040

Eau

4 gamelles

4 l. ½

Pain émincé

1 gamelle

0 k. 200

A/ Apprêts préalables.

Préparer le feu.
Désosser le bœuf et le diviser en seize morceaux réguliers.
Eplucher les oignons, les couper en quartiers. Eplucher le chou, le laver et diviser en deux ou en quatre. Eplucher les pommes de terre, laver, couper en quartiers. Couper le pain en tranches minces et répartir dans les gamelles.
Ou broyer le pain de guerre au moyen de la hachette et le répartir dans les gamelles.

B/ Méthode.

Mettre le saindoux dans la gamelle de campement. Faire chauffer et ajouter le bœuf, faire rissoler pendant dix minutes. Ajouter un litre d’eau et laisser bouillir pendant quinze minutes. D’autre part et en même temps : mettre dans la marmite les oignons et les carottes. Couvrir avec l’eau (deux litres et demi).
Ajouter les deux tiers du sel et faire bouillir pendant un quart d’heure.
Mettre les morceaux de bœuf et l’eau ayant servi à les mouiller dans la marmite.
Laisser cuire le tout pendant quarante minutes.
Mettre les choux. Compléter le mouillement si c’est nécessaire et laisser cuire pendant quarante minutes encore.
Pendant que s’opère la cuisson dans la marmite, mettre les pommes de terre dans la gamelle de campement, les couvrir avec moitié eau et moitié bouillon prélevé dans la marmite et faire cuire sur feu vif pendant vingt ou vingt-cinq minutes.
Pour servir, verser la soupe dans les gamelles et donner ensuite huit morceaux de bœuf avec les légumes (les huit morceaux restant sont réservés pour la grand’halte du lendemain).

Observations.

Les opérations doivent être conduites de façon à obtenir la cuisson simultanée des divers éléments. Les récipients en usage ne permettant pas de mettre ensemble tous les légumes indiqués et la viande, il est nécessaire d’adjoindre une gamelle de campement pour la cuisson des pommes de terre.
On peut également utiliser cette formule en n’opérant qu’avec un seul ustensile : la marmite.
On placerait alors le surplus de légumes (pommes de terre) dans le couvercle de cette marmite.
La viande serait mise à rissoler dans la marmite avec les carottes et les oignons.
Mouiller à sept ou huit centimètres du bord. Saler. Après une heure de cuisson ajouter le chou et les pommes de terre, sauf celles qui seraient mises à cuire dans le couvercle.