lugny_mam_01

C’est le dimanche 20 août 1922 que fut inauguré, place du Pâquier, le monument aux morts élevé à la mémoire des trente-huit Lugnisois tombés pendant la Première Guerre mondiale.
Ce monument montre un soldat montant fièrement la garde et à qui rien ne manque du parfait équipement du « poilu » de la Grande Guerre : casque Adrian, capote, ceinturon avec cartouchière et bidon, besace, culotte, bandes molletières et brodequins, sans oublier le fameux fusil Lebel.
Cette statue est l’œuvre de Pierre Curillon (1866-1954), sculpteur originaire de Tournus qui eut une certaine renommée au début du siècle dernier (médaille d’or en 1908 à Paris au Salon des artistes français) et qui contribua après la guerre à l’érection de plusieurs monuments aux morts parmi lesquels ceux de Paray-le-Monial, de Cuisery et de Palinges.
Le 11 novembre 1946, on apposa sur ce monument une plaque pour rendre hommage aux six soldats de la commune morts pendant la Seconde Guerre mondiale. Plus tard, une plaque y fut apposée à la mémoire des « combats d’A.F.N. ».

lugny_mam_03_liste

lugny_mam_04_liste

lugny_mam_05_liste

Merci à Frédéric Lafarge qui m'a apporté ces images et un document très intéressant sur Curillon.