POUR S’ENTRETENIR BRAS ET JAMBES

Au point de vue sportif, je n’ai rien de bien saillant à vous signaler si ce n’est le départ de deux raids de nos escadrilles lesquelles allaient faire une promenade sur Ludwigshafen et Karlsruhe. Je vous assure que le spectacle de ces vingt ou vingt-cinq appareils était magnifique.

Je vous dirai que l’on ne peut pas trop sporter, en raison des difficultés que présente la région.

Nous tâchons de nous rattraper en creusant des tranchées, en sciant du bois, un tas de choses enfin qui entretiennent les bras et les jambes. Par contre, on fait une moyenne de 25 à 30 kilomètres à bicyclette tous les jours.

Vous verrez, pourtant, qu’en dépit de tous ces inconvénients, nous reviendrons très en forme pour les prochains grands matches.

MILLE_150805

MILLE,

Demi de l’Olympique de Marseille.