mardi 15 juin 2010

Sylvestre Martini salue sa mère à Rogliano

Voici donc la suite du carnet de l'adjudant Sylvestre Martini du 173e Régiment d'Infanterie.Je la consolais comme je pouvais et je me souviens lui avoir affirmé : « Maman, soyez rassurée, je reviendrai. Peut-être blessé mais vivant sûrement. Soyez certaine que nous nous reverrons à la fin de la guerre ». Je peux ajouter que j’ai tenu ma promesse [illisible], en juin 1916, ma sainte mère est venue me voir à Châtillon-sur-Seine, où j’étais soigné, elle m’a trouvé physiquement diminué certes puisque je venais d’être amputé d’une jambe,... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]