sarraz-bournet_portrait_saint-cyrien_montmirail_02

 

Louis, Désiré, Paul Sarraz-Bournet, fils de Ferdinand Joseph et Garcin Mélanie est né le 11 juillet 1891 à Châlons-sur-Marne (Marne).

Sorti du lycée de Chambéry en 1909 (classe de Mathématiques Elémentaires), il est ensuite élève du cours de Saint-Cyr au lycée de Grenoble (1909-1911), puis au Lycée Hoche de Versailles (1911-1912).

Il est reçu au concours de 1912 de l’école de Saint-Cyr. Il s’engage au 23e régiment d’infanterie de Bourg-en-Bresse (1912-1913).

Il intègre comme élève l’école de Saint-Cyr (1913-1914), promotion de Montmirail (aux gants blancs).

Affecté comme sous-lieutenant au 97e Régiment d’Infanterie Alpine le 3 août 1914, rejoint le régiment le 15 août 1914.

Mort pour la France le 1er septembre 1914, au Col de la Chipotte (Vosges).

Croix de guerre avec palme : « A brillamment enlevé sa section à l’assaut d’une tranchée allemande le 1er septembre au Col de la Chipotte. Tombé mortellement frappé. » (Ordre n° 93 de la 10e Armée, le 27 juillet 1915, Journal Officiel du 8 septembre 1915). Chevalier de la Légion d’Honneur à titre posthume.

Il était de la même promotion que le Sous-lieutenant Humbert : Humbert, Jacques, Emile, Louis, Léon (1893-1993), qui terminera sa carrière comme général de division, grand officier de la Légion d’honneur.

Lien vers la promotion

La fiche « Mémoire des Hommes » le concernant mentionne sa mort le 8 octobre 1914. En fait il s’agit de la date de la découverte de son corps. Le régiment avait bien combattu début septembre à La Chipotte et en octobre 1914 il avait gagné le front d’Artois, près d’Arras.

Fiche M.D.H. du sous-lieutenant Sarraz-Bournet

88_saint-benoit-la-chipotte_tombes_sur_route_saint-benoit