mercredi 16 mars 2005

Lettre du 16 janvier 1915, depuis Saint-Laurent-sur-Gorre.

J’ai reçu tout à l’heure la carte de Mère, datée du 14. Je ne comprends pas comment vous êtes sans nouvelles de moi, car je ne cesse d’écrire. Chaque jour j’écris à quelqu’un de la famille et à la maison soit une carte, soit une lettre. C’est probablement la poste qui ne fonctionne pas régulièrement. La nouvelle du départ de nos vaillants sergents ne m’a pas étonné du tout car ils m’en avaient averti. La Sainte-Vierge sans nul doute les conduira à la gloire et les ramènera couverts de nouveaux galons et de lauriers et sains et sauf. ... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 15 mars 2005

Lettre du 12 janvier 1915, depuis Saint-Laurent-sur-Gorre.

Armand a passé à Limoges les épreuves de candidat EOR. et il espère être pris. ... Comme vous en jugez par l'en-tête de ma lettre, je suis de retour à Saint-Laurent-sur-Gorre. Jeudi à 2 heures, j'ai pris le tramway pour aller à Limoges, où je fus mis en subsistance ainsi que mes trois compagnons au 63e de ligne. Vendredi matin, les 340 candidats au peloton des EOR., furent conduits à l'hôtel de ville, pour passer l'examen. De 9 h. à 11 h. : composition française dont je vous indiquerai le sujet une autre fois.... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 14 mars 2005

Lettre du 5 janvier 1915, depuis Saint-Laurent-sur-Gorre.

Aujourd'hui, nous ne faisons pas grand-chose. Quoiqu'il soit 1 h. ¼, je n'ai encore rien à faire et je suis libre jusqu'à 2 heures. Ce matin, il n'y a pas eu d'exercices. On nous a tous pris notre mesure pour nos effets de guerre ( sage précaution ) ainsi que pour nos chaussures de guerre. Puis nous avons été libres. Cet après-midi, à 2 heures je dois aller me présenter avec mes bottines achetées à Boulogne, pour toucher le prix qu'on les a estimées. A 3 heures et demie, revue des deux compagnies situées à Saint-Laurent et en tenue de... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 13 mars 2005

Lettre du 1er janvier 1915, depuis Saint-Laurent-sur-Gorre.

Cette première lettre est retranscrite intégralement. L'en-tête, les formules affectueuses et la signature ne le seront pas systématiquement dans les prochaines communications. Armand Bourgain aura bientôt 19 ans et demi. Il se veut rassurant et en rajoute sur la « bonne vie » qu'il mène. Mes bien chers Parents Pour le moment je ne suis pas bien malheureux. Comme c'est le 1er jour de l'an 1915, je me suis payé un dîner ici au restaurant voisin et j'ai très bien mangé. Voici mon menu : 1 potage au pain et aux choux, du gigot... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 12 mars 2005

Présentation des documents concernant André Bourgain

Cette famille originaire de Boulogne-sur-Mer est tournée vers la mer. Mais la guerre en mobilise les jeunes. C'est ainsi que dans un paquet de lettres, nous trouvons quelques traces de : Louis Bourgain à la 11e batterie du 1er régiment d'artillerie lourde, 2e CA., le 16 août 1914 ( il est en position à Librecy, Ardennes ) ; Paul Bourgain, sous-officier au 73e régiment d'infanterie, par les lettes élogieuses de compagnons d'armes, envoyées à ses parents ; Jean Bourgain, par un courrier qu'il a adressés à sa... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]