mardi 13 décembre 2005

Robert Asse, champion breton, a le crâne solide

Robert Asse, gagnant de nombreuses courses en Bretagne, un des bons poulains de la maison Automoto, nous écrit en ces termes : A l’attaque du 7 juin à Hébuterne, je fus brutalement atteint à la tête par un éclat d’obus. Pour la première fois depuis huit mois je dus quitter le front. Ma blessure était grave et l’opération du trépan fut reconnue indispensable. Il faut croire que j’avais le crâne particulièrement solide car actuellement je suis en convalescence au château de Laversine et j’escompte être sous peu... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 12 décembre 2005

Le monument de l'île de Molène (Finistère)

Deux blocs de fonte représentants un Poilu et un Fusilier marin l'arme au pied, décorés de la Croix de Guerre 14-18; production de « l'Union des artistes de Vaucouleurs » (Meuse).Même origine des vues, même remerciements pour ces vues que j'aurais tant aimé réaliser moi-même.
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 11 décembre 2005

Le monument de l'école des fusiliers-marins à Lorient (Morbihan)

Ce fusilier marin en bronze, prénommé « Jean-Louis », représenté par le sculpteur A. FALGUIERE dans la position des tirailleurs en hérisson, a beaucoup voyagé. Il se trouvait jadis à SAÏGON, à droite du piédestal de la statue de GAMBETTA, qui était gardé à gauche par un Biffin. Le monument de SAÏGON est en fait une copie de l'original élevé à CAHORS en 1884, cet ensemble a été fondu par l'occupant.« Jean-Louis » a échappé au même sort que lui réservaient les Japonais, lors de l'occupation de l'Indochine. Endommagé... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 10 décembre 2005

Les monuments des îles de HOEDIC et de HOUAT (Morbihan)

Les monuments aux Morts de ces deux l’île du Morbihan sont identiques, du fait du mécénat de M. TURPAULT, qui fit don à chacune des îles d’un fusilier marin l’arme au pied, décoré de la médaille militaire et de la croix de guerre 14-18.Il s’agit d’une production de « l’Union des artistes de Vaucouleurs » (Meuse). La statue de l’île de HOUAT est en polychrome, celle de HOEDIC en monochrome vert. Merci à l'aimable correspondant - facilement identifiable - qui nous offre ce fusilier-marin.
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 9 décembre 2005

Le nouvel uniforme de nos soldats

Article du « Patriote républicain » paru à Chambéry le 5 décembre 1914 :On rencontre dans les rues un assez grand nombre de militaires vêtus d’un uniforme entièrement bleu, jusqu’au képi. Quelques-uns, dans les premiers jours, ont pu se demander à quelle armée alliée ou à quel corps inconnu d’eux appartiennent ces soldats. Ce sont simplement nos braves petits troupiers d’infanterie et de cavalerie, revêtus de la nouvelle tenue que bientôt auront tous leurs camarades. Ce n’est pas, on peut le croire, le ton si agréable à l’œil qui a... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 8 décembre 2005

Un guide savoyard a sauvé le bidon !

Parue le 19 décembre 1914 dans le « Patriote républicain », voici la lettre d’un guide de Bonneval, hélas anonyme. Nous avons là une indication : ils se parlent ! Voici un extrait d’une lettre écrite du front par un de nos compatriotes de Bonneval, un de ces guides dont le nom est familier à tous les alpinistes et dont le courage, le sang-froid et l’ardeur s’exercent aujourd’hui sur le front :« Pour se ravitailler, écrit-il, nous sommes obligés de le faire la nuit et en grand silence. Une voiture nous apporte nos munitions à... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 23 novembre 2005

Confection de chemises et caleçons pour l'armée

Paru dans le patriote républicain du 3 mars 1915 : Pour assurer un travail rémunérateur à la main-d’œuvre féminine, le Service de l’intendance confierait à diverses organisations ouvrières féminines, Syndicats, Patronages, Ouvroirs, etc., la confection de chemises et caleçons. Le tissu serait fourni par le Service de l’intendance ; le fil et les menues fournitures seraient fournis par les groupements d’ouvrières ; les prix seraient calculés de telle façon que l’ouvrière devrait recevoir au minimum 0,35 f. pour confection de... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 22 novembre 2005

Nos boy-scouts

Paru dans le Patriote républicain du 10 mars 1915 : Deux jeunes éclaireurs de France, Emile Prost, 16 ans, fils du commis du Centre au PLM., et Georges Reynal, 14 ans, fils du capitaine du 97e, blessé grièvement, cité à l’ordre du jour et décoré de la Légion d’honneur, partaient jeudi à destination du front. En compagnie des convoyeurs du 11e chasseurs, ils prenaient place dans un wagon à destination de Gérardmer, lorsqu’ils furent arrêtés. Leurs rêves s’écroulent. Cependant, nos deux braves boy-scouts avaient trouvé le moyen de... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 19 novembre 2005

Le monument de Languidic (Morbihan)

Languidic en ton cimetière, Quelle est cette ombre solitaire, Qui prie et que l’on n’entend pas ? C’est la Bretagne pauvre mère, Que Gouzien tailla dans la pierre, Qui pleure la mort de ses gâs ! Théodore Botrel. Le monument est dû au sculpteur Gouzien.
Posté par le chamois à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 16 novembre 2005

Dimanche des Rameaux 1915, le 47e RI. et le QG. du 10e CA.

L’équipe du 47e d’infanterie L’équipe du QG. du 10e corps           Nos Poilus, pour être très occupés, ne perdent pas la notion du calendrier et s’efforcent d’en célébrer les fêtes toutes les fois où ils en trouvent l’occasion.C'est ainsi que le 47ème d’infanterie et le quartier général du 10ème corps d’armée ont célébré le dimanche des Rameaux par une journée de sport.Rien ne manquait à la fête, pas même le programme : le cliché... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]