mercredi 8 juin 2005

Maltête tombe au champ d'honneur

Dans sa parution du 5 août 1915, le journal Sporting relate la mort de Pierre Maltête ( classe 14 ), Sergent-major au 88e RI., tué à Saint-Nicolas (Pas-de-Calais). Il était originaire de Pauillac. Depuis la mort de l’international MAYSSONNIÉ, le Stade Toulousain n’avait pas eu à enregistrer de perte aussi cruelle que celle qu’il vient de subir en la personne de Pierre MALTÊTE.Dans le Sud-Ouest, il jouissait d’une très grosse réputation, réputation justifiée d’ailleurs.Il avait acquis le titre d’athlète complet au concours du... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 7 juin 2005

Quelques jours dans les tranchées

Publié le 25 février 1915. ... Arrivés au pont des Quatre-Enfants, dans l’Argonne, nous prenons nos positions, non pour un cross, mais dans les tranchées. Est-ce bien le mot qui convient à ces dernières ? Ne faudrait-il pas les appeler ruisseaux ? Elles sont, en effet, remplies d’eau qui nous arrive aux mollets et même aux genoux.Sans perdre un instant, nous nous attelons à la besogne. Pendant que, les uns font la guerre, les autres tracent, de trois mètres en trois mètres, des caniveaux pour faire écouler l’eau. Ce travail dure... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 6 juin 2005

Gamblin, du Red Star : comment on enfonce

Voici, un article paru le 18 mars 1915. Celui-ci est consacré à Gamblin, arrière du Red Star, international d’association, mobilisé à la compagnie 5/3 du 1er RG. Cette aventure, qui me restera comme un souvenir ineffaçable, se passait vers T..., dans la Meuse. Nous étions depuis quelque temps déjà dans cette région, et tous les jours nous combattions contre un ennemi supérieur en nombre. Ce soir-là, le 3 septembre, deux compagnies, dont la mienne, sont envoyées en avant-postes, dans un bois au nord de V... Je suis... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 31 mai 2005

Un général sportif, de Maud'huy

Document publié le 29 juillet 1915, peu après la publication de différents documents consacrés au général Cordonnier et à la création du Poilu's Park de Commercy que vous trouverez ici. Ce site auquel j'ai pu apportrer une toute petite collaboration sur le sujet du Poilu's Park est particulièrement intéressant. Que le sport ait fait, en un temps relativement court, un progrès énorme en France, personne ne l'ignore. Ce dont, on se rend moins compte, pourtant, c'est que, parmi les grands chefs de la France dont nous prononçons... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 29 mai 2005

Stade toulousain en deuil

La revue Sporting publie dans son édition du jeudi 8 juillet 1915 une liste de morts du stade toulousain ; seuls quelques uns ( 4 sur 7 ) sont identifiables clairement sur le site mémoire des hommes. *Simon Joseph, de l’équipe quatrième champion de France ,1914. 83e d’infanterie. *Chal Joseph, de l’équipe seconde champion de France 1912. Adjudant au 300e d’infanterie. Tué en septembre. *Cathala Jean-Baptiste. 122e d’infanterie. Tué le 14 mars. Caporal, tué le 24 mars 1915 à Beauséjour (Marne) *Ger Pierre, équipe... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 28 mai 2005

Le footballer Bardonnaud et le colonel Cordonnier

Paru dans SPORTING du 8 juillet 1915. NOS FOOTBALLERS A LA GUERRE A. BARDONNAUD Pour la troisième fois A. BARDONNAUD, l’équipier premier du CA. XIV se trouve au front, avec le 15ème d’infanterie[1] lequel, par coïncidence de chiffre, opère à quinze mètres des Boches. A. BARDONNAUD débuta tout jeune dans les sports. Il pratiqua d’abord le football aux patronages pour passer ensuite à l’Union Sportive Argenteuillaise. Ce club de 4ème série connut à cette époque quelques succès, monta en 3ème, puis en 2ème série. BARDONNAUD... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 16 mai 2005

Le recordman du monde Mickler est tué par les Russes

Publication du 29 juillet 1915 : Dans un de nos précédents numéros, nous annoncions que le fameux champion allemand Georg MICKLER, recordman mondial du kilomètre, s’était engagé pour la durée da la guerre et avait été expédié sur le front russe. Aujourd’hui, la nouvelle nous arrive que MICKLER, au cours d’un combat auquel il participait a été tué par nos fidèles alliés. MICKLER avait fait preuve d’une très grande bravoure à diverses reprises et avait été décoré de la croix de fer. Abstraction faite de sa qualité... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 15 mai 2005

Chez nos amis les Anglais, Pat MAC ENROY est maintenant capitaine

Paru dans SPORTING le 5 août 1915. Si, parmi nos valeureux boxeurs qui font magnifiquement leur devoir sur le front, Edouard BROCHET est celui qui attire plus particulièrement l’attention des partisans du « noble art », les sportsmen anglais, eux, ont leurs regards braqués sur Pat MAC ENROY. Nous savons, en effet que, parti au feu comme caporal, notre brave ex-champion de France des poids légers est actuellement sous-lieutenant, à moins qu’il n’ait été promu lieutenant, grade pour lequel il avait été proposé avant de venir en... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 8 mai 2005

Mort d'Albert Grandblaise de l'US. Hôtelière

C’est par la publication de son portrait et un long article que fut relatée le 5 août 1915 la disparition d’Albert Grandblaise de l’US. Hôtelière :                       L’Union Sportive Hôtelière Parisienne vient d’apprendre avec tristesse la mort glorieuse de l’un de ses sympathiques membres fondateurs, Albert GRANDBLAISE, tué à l’ennemi à la tête de sa section. Albert GRANDBLAISE, estimé de tous, champion cycliste de la... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 7 mai 2005

Mort de Gaston Lane du Racing

Voici comment fut relatée le 22 octobre 1914 la disparition de Gaston Lane : Gaston LANE, le footballeur célèbre entre tous, capitaine de l’équipe de rugby du Racing Club qui plusieurs fois eût l’honneur de commander l’équipe de France dans les compétitions internationales est mort. L’homme qui était partout où il fallait, au moment où il le fallait, déclenchant l’attaque et servant ses équipiers avec une maîtrise sans égale, c’était le pivot de la partie. Joueur impeccable, connaissant toutes les finesses du... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]