jeudi 17 juin 2010

18 et 19 septembre 1914, arrivée à Montzéville

Vendredi 18/9/1914Parti de Marseille le 15 à 10 h. ½ du soir nous sommes arrivés à minuit à la gare de [mot illisible]  après 2 jours et trois nuits de chemin de fer et avoir passé par Lyon, Nevers, Troyes, Saint-Mihiel etc.Descendus du train vers 5 h. nous avons pris à pied la direction de Verdun sous une pluie fine et pénétrante et par des chemins détrempés. Avons laissé Verdun sur notre droite, avons traversé deux petits villages où le 3e de ligne se reposait et nous sommes arrêtés pour faire la soupe à l’entrée du village de... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 16 juin 2010

Equipement, considérations sur la situation, le 173e d'infanterie

Suite des mémoires de Sylvestre Martini :Cette longue digression m’a fait perdre le fil de mon histoire. Me voici donc revêtu du bel uniforme que j’avais déjà porté pendant les deux ans de service militaire que j’avais effectués au 141e R.I. de Marseille. On nous remit le sac réglementaire devant contenir, en principe, un minimum de linge de rechange, des vivres pour pouvoir subsister un ou deux jours, un paquet de pansement d’urgence. Accrochée au sac, se trouvait la fameuse pelle-bêche pliante qui devait permettre au fantassin de... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 15 juin 2010

Sylvestre Martini salue sa mère à Rogliano

Voici donc la suite du carnet de l'adjudant Sylvestre Martini du 173e Régiment d'Infanterie.Je la consolais comme je pouvais et je me souviens lui avoir affirmé : « Maman, soyez rassurée, je reviendrai. Peut-être blessé mais vivant sûrement. Soyez certaine que nous nous reverrons à la fin de la guerre ». Je peux ajouter que j’ai tenu ma promesse [illisible], en juin 1916, ma sainte mère est venue me voir à Châtillon-sur-Seine, où j’étais soigné, elle m’a trouvé physiquement diminué certes puisque je venais d’être amputé d’une jambe,... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 14 juin 2010

Début de campagne de l'adjudant Sylvestre Martini

Sylvestre Martini a tenu un journal de guerre au début de la campagne 1914.  Il en cessera l'écriture le 29 octobre 1914. Né le 24 décembre 1886 à Rogliano (Corse), il était maître d'école à Tanger et répondit à l'appel de la mobilisation générale conformément à la règle mais pas tout à fait comme on pourrait s'y attendre. Parti comme caporal, il sera nommé sergent le 14 mai 1915, puis adjudant le 14 juillet 1915. <!-- /* Font Definitions */ @font-face ... [Lire la suite]
Posté par le chamois à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]